2e tranche du projet de réaménagement de l’Hôpital Credit Valley

Lieu :
Mississauga
Type de projet :
Construction-financement (CF)
Type d'infrastructure :
Soins de santé
Prix du contrat :
162,8 millions de dollars
Optimisation estimative des ressources :
26,1 millions de dollars

Aperçu du projet

  • Le réaménagement et l'agrandissement de l'Hôpital Credit Valley améliorent la qualité des soins prodigués aux familles de Mississauga et des collectivités avoisinantes.
  • Ce projet portait sur la construction de nouvelles installations de plus de 270 000 pieds carrés, qui ont augmenté la taille de l'hôpital de près d'un tiers.
  • Les travaux de rénovation portaient sur la réfection et la modernisation de quelque 70 000 pieds carrés de locaux existants.

Situation

  • Demande de qualification :
    04 avr. 2007
  • Liste restreinte des soumissionnaires :
    14 juin 2007
  • Demande de propositions :
    13 juil. 2007
  • Soumissionnaire retenu :
    08 avr. 2008
  • Début de la construction :
    30 mai 2008
  • Fin de la construction :
    04 mars 2011

Soumissionnaire

Bondfield Construction; financement assuré par la Société Générale Corporate and Investment Banking et Financière Banque Nationale (conseiller financier)

Points saillants du projet

  • Construction d'une nouvelle unité de quatre étages pour patients hospitalisés (l'aile « A ») et d'une aile de deux étages et trois niveaux destinés aux soins aux malades(l'aile « H » )
  • Augmentation du nombre de lits disponibles pour les soins aux mères et aux enfants, les soins complexes continus, les services de réadaptation, les services d'oncologie chirurgicale et les soins palliatifs
  • Gamme complète de services de santé destinés aux femmes et aux enfants, notamment :
    • deux fois plus de salles de travail et d'accouchement, de sept à quinze;
    • deux nouvelles salles d'opération réservées aux césariennes;
    • agrandissement des services d'obstétrique pour les cas à haut risque;
    • nouvelle pouponnière de soins spéciaux plus grande que l'ancienne;
    • augmentation de la capacité des services de soins intensifs néonatals et de niveau deux, de 22 à 37 lits;
    • agrandissement de l'unité pédiatrique de manière à renforcer le rôle de centre régional de soins de santé pour enfants que joue l'Hôpital Credit Valley dans les régions de Peel Sud et de Halton;
    • nouvelles installations, plus grandes que les anciennes, pour les cliniques pédiatriques externes, y compris une clinique satellite d'oncologie pédiatrique et d'autres programmes et services spécialisés.
  • Nouvelles installations et ressources de radiothérapie à dose élevée pour renforcer l'arsenal thérapeutique de lutte contre le cancer
  • Agrandissement du laboratoire, de 15 000 à 42 000 pieds carrés, pour renforcer les services diagnostiques internes

Avantages pour la collectivité et l’environnement

  • Le réaménagement permet à l'hôpital de mieux gérer les volumes de patients actuels et futurs et de diminuer les temps d'attente avant les interventions chirurgicales et les procédures de diagnostic.
  • Les services aux personnes atteintes du cancer ont été renforcés dans la région une fois le projet de réaménagement achevé.

Avantages économiques

  • Au plus fort des travaux de construction, plus de 150 travailleurs étaient présents sur le chantier chaque jour.

Conditions d’utilisation

Ces descriptifs de projet sont consultables sur notre site Web uniquement à titre d'information. Ni Infrastructure Ontario ni l'Hôpital Credit Valley ne garantissent en aucun cas l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu ou du format des documents et ne fournissent aucune assertion à cet égard.

 

Infrastructure Ontario et l'Hôpital Credit Valley peuvent, à leur gré et à leur entière discrétion, décider d'apporter des amendements, révisions ou modifications aux documents ou les remplacer. Ces documents peuvent encore faire l'objet de révisions, de modifications ou être remplacés ou supprimés en tout temps par Infrastructure Ontario et, Infrastructure Ontario ni l'Hôpital Credit Valley ne peuvent en aucun cas être tenus responsables, directement ou indirectement, de quelconques dommages ou pertes attribuables ou prétendument liés à l'utilisation de ces documents ou au fait de les avoir considérés comme fiables.