• Centres de santé communautaires et de services sociaux

    Depuis 2011, IO coopère avec les centres de santé communautaire et de services sociaux afin de les aider à obtenir un financement abordable pour leurs investissements en immobilisations. 

    Admissibilité

    Les organismes sans but lucratif qui possèdent ou exploitent, ou envisagent de posséder ou d’exploiter, un centre de santé communautaire et de services sociaux, peuvent faire une demande de prêt à IO pour leurs investissements en immobilisations. Pour être admissible, le projet doit comprendre au moins un de chacun des deux types d’organisme suivants :

    • Organismes de santé communautaires, notamment :
      • Centre de santé communautaire
      • Centre autochtone d’accès aux soins de santé
      • Centres de santé mentale et des dépendances 
      • Logements avec services de soutien
      • Conseil de santé d’un bureau de santé 
    • Organismes/agences de services sociaux financés par :
      • Ministère des Services sociaux et communautaires
      • Ministère des Affaires civiques et de l’Immigration
      • Ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse

    Pour plus de détails sur les critères d’admissibilité, consultez les lignes directrices relatives au programme. 

    Projets admissibles

    Les prêts d’IO peuvent être utilisés pour des investissements ou des projets de construction ou de rénovation de biens d’immobilisations détenus en mains propres, notamment

    • Projets d’agrandissement, de rénovation, de réaménagement ou d’acquisition d’installations
    • Nouveaux projets de construction

    Taux et durée des prêts

    Les taux d’intérêt débiteurs d’IO offrent un accès équitable à un financement abordable pour tous les clients. Veuillez communiquer avec votre gestionnaire des relations pour connaître les tarifs en vigueur aujourd’hui. Centres de santé communautaires et de services sociaux peuvent choisir des modalités de remboursement de 5 à 25 ans, en fonction de la durée de vie de l’immobilisation. 

    Pour en savoir plus

    Cliquez ici pour contacter votre gestionnaire de compte régional.