• Profil client : Société de logement communautaire d’Ottawa

    La Société de logement communautaire d’Ottawa (SLCO), organisme indépendant appartenant à la ville d’Ottawa, a été formée en 2001 et est aujourd’hui le deuxième fournisseur ontarien de logements sociaux.

    La SLCO possède et gère plus de 14 800 unités où sont logées quelque 32 000 personnes à revenu faible et modéré à Ottawa. Avec une liste d’attente de plus de 10 000 personnes, il y a une forte demande pour ses maisons en rangée, appartements, résidences réservées aux personnes âgées et tours d’habitation familiales.

    Ottawa Community Housing CorpDéfis

    Au fil des ans, il était devenu difficile pour la SLCO d’accéder à de nouveaux fonds pour financer les réparations en souffrance et continuer d’ajouter de nouveaux logements à son portefeuille. La SLCO possède un parc vieillissant et diversifié, et certains de ses immeubles et complexes sont en piteux état. 

    En 2008, l’ensemble du parc de logements de la SLCO a fait l’objet d’une évaluation de l’état des bâtiments, qui a permis de déterminer que des réparations d’une valeur de 211 millions de dollars nécessitaient une attention immédiate. En 2013, la liste des réparations en souffrance a été considérablement réduite, passant à 145,8 millions de dollars.

    Du fait des restrictions budgétaires gouvernementales, la SLCO a dû se tourner vers d’autres sources de financement pour rénover son parc de logements évalué à plus de 2 milliards de dollars. Elle a mis en place un important programme d’immobilisations et établi une stratégie financière à long terme, qui comprenait un partenariat avec Infrastructure Ontario pour obtenir les capitaux nécessaires au financement des réparations essentielles.

    Déblocage des capitaux  

    La SLCO s’est adressée une première fois à Infrastructure Ontario en 2009 pour financer les réparations, puis en 2012 et en 2013 pour obtenir des prêts supplémentaires afin de débloquer des fonds immobilisés dans 17 prêts hypothécaires. La SLCO a pu tirer profit des taux d’intérêt historiquement bas et des durées plus longues proposés par Infrastructure Ontario pour remplacer les prêts hypothécaires qui allaient être renouvelés par de nouveaux prêts de 30 ans. Ainsi, elle a pu libérer des fonds de jusqu’à 49,8 millions de dollars qui ont pu servir à apporter des réparations à son parc de logements tout entier.

    « Ce fut un plaisir de travailler avec le personnel d’Infrastructure Ontario tout au long de ce projet. Grâce aux conditions et aux taux attractifs d’Infrastructure Ontario, nous avons pu remplacer les prêts hypothécaires existants par de nouveaux prêts d’une durée de 30 ans, ce qui nous a permis de libérer des fonds pour faire des réparations à notre parc de logements. »

    Venanzio Giannantonio, Directeur des finances - Société de logement communautaire d’Ottawa

    Perspectives optimistes  

    Malgré les coûts croissants des travaux à effectuer et le manque de fonds nécessaires à leur financement, la SLCO a réduit considérablement les réparations en souffrance. Les liens qu’elle a établis avec Infrastructure étaient uniques et inédits et ont encouragé d’autres organismes de ce type à prendre des dispositions similaires.

    Pour en savoir plus sur la SLCO, rendez-vous à www.och.ca