Palais de justice polyvalent de Quinte

Lieu :
Belleville
Type de projet :
Conception-construction-financement-entretien (CCFE)
Type d'infrastructure :
Justice
Prix du contrat :
247,2 millions de dollars
Optimisation estimative des ressources :
12,8 millions de dollars

Aperçu du projet

  • Le nouveau palais de justice regroupe la Cour de justice de l'Ontario et la Cour supérieure de justice, qui exerçaient leurs activités à partir de quatre palais de justice (trois à Belleville et un à Trenton).
  • Un cyberlivre documentant l'histoire, la conception et la construction de Palais de justice polyvalent de Quinte est disponible ici.

Situation

  • Demande de qualification :
    31 août 2009
  • Liste restreinte des soumissionnaires :
    13 avr. 2010
  • Demande de propositions :
    13 mai 2010
  • Soumissionnaire retenu :
    22 juin 2011
  • Début de la construction :
    06 juil. 2011
  • Fin de la construction :
    30 juil. 2013

Soumissionnaire

Brookfield Infrastructure Partnerships Quinte (BIPQ) : Brookfield Financial Corp. et Morguard Corporation, avec l'appui de PCL Constructors Canada pour ce qui est des services de construction. Les installations ont été conçues par WZMH Architects. Morguard assure également la gestion des installations. Brookfield Financial Corp. agit également en qualité de conseiller financier auprès de Brookfield Partnerships Quinte

Avantages pour la collectivité et l’environnement

  • Meilleur accès aux services judiciaires 
  • Augmentation du nombre de salles d'audience disponibles
  • Sécurité accrue
  • Accès facilité pour les personnes handicapées
  • Conception écologique visant la certification LEED, niveau argent, conformément à l'engagement du gouvernement de réduire la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre de ses installations

Avantages économiques

  • Au plus fort des travaux de construction, quelque 200 travailleurs étaient présents sur le chantier chaque jour

 

Conditions d’utilisation

Ces descriptifs de projet sont consultables à titre d'information uniquement. Ni Infrastructure Ontario ni le ministère du Procureur général ne garantissent en aucun cas l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu ou du format des documents et ne fournissent aucune assertion à cet égard.

Infrastructure Ontario et le ministère du Procureur général peuvent, à leur gré et à leur entière discrétion, décider d'apporter des amendements, révisions ou modifications aux documents ou les remplacer. Ces documents peuvent encore faire l'objet de révisions, de modifications ou être remplacés ou supprimés en tout temps par Infrastructure Ontario et, Infrastructure Ontario ni le ministère du Procureur général ne peuvent en aucun cas être tenus responsables, directement ou indirectement, de quelconques dommages ou pertes attribuables ou prétendument liés à l'utilisation de ces documents ou au fait de les avoir considérés comme fiables.