• Profil client : Parkdale United Church Foundation

    Green Phoenix porte sur le réaménagement de Phoenix Place, immeuble résidentiel sans but lucratif construit en 1976 et appartenant à la Parkdale United Church Foundation. Cette dernière a été établie par la congrégation de l’église en 1973 pour pallier la hausse des coûts du logement dans le quartier de Parkdale en pleine mutation.

    Lorsque l’immeuble a commencé à montrer son âge et étant donné la hausse des coûts des services publics, la fondation a jugé nécessaire d’entreprendre un projet de réaménagement et de construire de nouvelles installations de loisirs ainsi que des appartements plus grands.

    Phoenix PlaceProjet 

    Parkdale est un quartier de Toronto diversifié et multiculturel où de plus en plus d’immeubles d’habitation sont achetés et rénovés, ce qui réduit le nombre de logements abordables disponibles. Pour assurer que des logements propres et abordables continuent d’être offerts dans le quartier, la Fondation a décidé de rénover l’édifice.

    En intégrant des stratégies écologiques au projet, la Fondation a démontré que les immeubles verts ne sont pas un luxe irréaliste pour ceux qui planifient et construisent des logements abordables, qu’il est possible de construire des immeubles verts selon des budgets similaires à ceux des constructions conventionnelles. Par ailleurs, il en résultera une baisse des coûts de fonctionnement qui se traduira par des logements plus abordables sur le long terme. 

    Les principaux éléments du projet de réaménagement comprennent des fenêtres et une isolation à haute performance, un nouveau système de ventilation, des toits verts et l’utilisation d’énergie solaire et géothermique renouvelable. 

    Solution

    Il n’est pas facile de financer la construction de logements abordables et la Fondation devait trouver des moyens de combler l’écart entre les coûts de construction et ce que les gens pouvaient payer. Elle a pu obtenir une partie des fonds dont elle avait besoin grâce à des subventions et à des levées de fonds, mais ne disposait toujours pas de la totalité des 8,5 millions de dollars nécessaires au projet. Le programme de prêts d’Infrastructure Ontario a élargi les critères d’admissibilité pour inclure les fournisseurs de logements au bon moment pour la Fondation. Ainsi, celle-ci a pu obtenir un prêt d’un peu plus de 1,2 million de dollars et réalisé son projet.

    « La phase de remise en état du projet Green Phoenix est sur le point de commencer grâce à l’aide d’Infrastructure Ontario, ce qui nous enchante. L’installation d’une centrale géothermique et solaire et de systèmes de ventilation assurera le confort de tous et que les logements restent abordables pendant de nombreuses décennies à venir. »

    Rod Layman - Coordonnateur du projet

    Résultat 

    Le nouvel édifice offre de nombreuses ressources aux résidents et aux habitants du quartier. Il a été doté d’une nouvelle salle de loisirs et d’une nouvelle buanderie et l’accès aux installations existantes a été amélioré. On a également ajouté une cuisine, une banque alimentaire et des locaux pour d’autres programmes communautaires. On envisage même d’aménager des jardins communautaires et des espaces verts.

    L’analyse du coût du cycle de vie du projet Green Phoenix a permis d’établir des économies annuelles de 65 000 $ au niveau des services publics. Au cours des 50 prochaines années, le complexe économisera plus de 3 millions de dollars en frais de fonctionnement et plus de 1,5 million de dollars comparativement aux méthodes de restauration traditionnelles non écologiques. Green Phoenix est un exemple de construction écologique, qui permettra aux gens de mieux comprendre l’intérêt des méthodes de construction durable et justifiera encore plus la nécessité de construire davantage de logements verts abordables.

    Pour plus de renseignements sur ce client, veuillez visiter le site www.phoenixplace.com (Disponible en anglais seulement).